Festival international du
court métrage au saguenay

Quoi de plus enthousiasmant pour entamer notre deuxième quart de siècle que de voir se dessiner le profil cinématographique et télévisuel québécois des prochaines années. En effet, ce qui ressort d'emblée de cette 26e édition, c’est l’émergence d’une toute nouvelle génération de cinéastes qui ne manque pas d’audace, d’engagement et de créativité. De nouveaux regards font leur apparition dans le paysage et laissent entrevoir de très beaux jours pour le court. 


En plus d’être les premiers à découvrir ces nouveaux talents, vous avez droit à une sélection riche, soutenue et variée, avec des programmes soigneusement ficelés et ponctués par 165 œuvres provenant d’une cinquantaine de pays à travers le monde.


Sur les 66 films de la compétition officielle, 26 films proviennent du Québec, 13 primeurs sont éligibles au Grand Prix Canadien et 13 nouveautés internationales concourent pour le Grand Prix. On y retrouve une quarantaine de premières mondiales, Nord-Américaines et Canadiennes en plus de quelques incontournables de l’année tels que Shark, Sideral, Pa Vend ou The girl with a thermal gun. 


La compétition parallèle est toujours un coup de cœur  dans l’équipe. Un gros crush sur la nouvelle séance double 100% Régions et Tourner à Tout Prix!, présentée le vendredi soir en grande salle, un programme double 100% québécois qui ne manque pas de diversité et de créativité dans les propositions. Americana, notre vent chaud du sud, expose le regard de cinq cinéastes originaires du Pérou, du Chili, de l’Argentine, de Cuba et de la Colombie.


La compétition jeunesse regroupe 8 programmes adaptés aux différents groupes d’âge, qui seront présentés à plus de 8500 jeunes de 2 à 17 ans, avant, pendant et après le festival. 


Le Marché reçoit nul autre que Stéphane Lafleur en classe de maître, et présente deux panels sur les enjeux autochtones et sur l’écriture d’un film jeunesse. 


Enfin, on pousse la note un peu plus loin dans les thématiques avec un hommage vibrant à notre ami feu Philippe Belley, cinéaste et producteur de la région. On plonge dans l’univers de Samer Najari et Dominique Chila, qui travaillent ensemble depuis 20 ans à dépeindre leur vision du  monde à travers des films chargés de sens et bordés de poésie. On se laisse prendre et surprendre par le Focus sur les jeunes cinéastes chinois. On joue et déjoue les stéréotypes masculins dans un programme intitulé Boys et on se fait doublement plaisir avec deux programmes de Films de genre.


Toute l’équipe travaille fort pour vous offrir une expérience en salle d’une qualité irréprochable, bonifiée de performances et de clins d'œil aux films, qui rendent l’expérience festivalière unique à REGARD. Mais la force d’un Festival réside aussi dans la façon dont le milieu se l’approprie. Aux nouveaux comme aux anciens, REGARD vous appartient, merci de le faire vibrer avec nous!

- Mélissa Bouchard, directrice de la programmation

Vous désirez être les premiers informés sur ce qui se passe à regard

Inscrivez-vous à notre infolettre

X