Festival international du
court métrage au saguenay

Synopsis

En cette époque d’angoisse et d’agitation, la vie heureuse explore ces exutoires inusités dans lesquels s’apaisent les tourments du corps et de l’esprit. Dans un voyage méditatif au cœur de ces lieux analgésiques, cet essai documentaire dresse le portrait d’une société en quête de sens et de réconfort.

Production :
Colonelle Films
Distribution :
Travelling
Contact :
Musique :
Samuel Gougoux
Conception son :
Marie-Pierre Grenier
Montage :
Amélie Hardy
Direction de la photographie :
Marie Davignon, Ariel Méthot et Étienne Roussy
Scénario :
Amélie Hardy

En compétition pour :


Prix du public - Compétition officielle

Prix du meilleur documentaire

Prix de la critique internationale FIPRESCI

Prix du Jury

Réalisation
  • Amélie Hardy

    Suite à ses études en cinéma à l’UQAM, Amélie réalise son premier court-métrage documentaire, Train Hopper, qui remporte le grand prix de la relève radio-canada aux RIDM. Elle signe également le montage de courts-métrages qui se démarqueront à Sundance et à la Berlinale. Tout en œuvrant dans le domaine publicitaire, Amélie travaille au développement de nombreux projets cinématographiques.

Vous désirez être les premiers informés sur ce qui se passe à regard

Inscrivez-vous à notre infolettre

X