Festival international du
court métrage au saguenay

Pandémie oblige, REGARD s’est réinventé cet été pour offrir aux cinéphiles du Saguenay, mais aussi de toute la province, du cinéma de qualité et des sorties culturelles en toute sécurité. Du court dans ta cour, L’After en plein air, diffusion de courts métrages sur notre écran gonflable géant et une tournée à travers le Québec ont fait de la belle saison quelque chose d’unique cette année. Retour sur ce qui a été une période occupée, mais tellement enrichissante pour nous. 


Habituellement composée de trois personnes pendant la période estivale, la #teamREGARD avait une tout autre dynamique cet été. Au total, nous étions sept guerrières et guerriers au front pour continuer de faire vivre REGARD, quelques mois seulement après que sa 24e édition fut écourtée.


«Après plusieurs semaines en télétravail, ça faisait du bien d’entendre les réactions en direct du public qui a finalement pu voir une partie de la programmation qu'on a eu tant de plaisir à créer pour mars dernier. Les fesses confortablement installées derrière le volant ou sur nos chaises, on passait enfin un bon moment ensemble. Des sourires, il y en avait derrière les masques c’est certain!» - Morgane Ferrero, membre de l’équipe REGARD.

Honorer les films sélectionnés

Après la déception de voir plusieurs mois de travail s’effondrer le 12 mars dernier, on avait comme objectif, entre autres, de faire vivre à l’écran les courts métrages sélectionnés d’une autre façon. Défi réussi, plus de 55 films de la 24e ont été diffusés grâce à la nouvelle formule REGARD en plein air. Un baume sur le coeur des cinéastes: 


« Je finirai en prison a passé l’été à faire le tour du monde et heureusement, il existe des festivals débrouillards comme REGARD qui ont retroussé leurs manches pour offrir une alternative live et sécuritaire au public. Je suis vraiment content que la gang du Festival ait traîné mon film en extérieur pour me présenter à son public. En même temps, je ne suis pas surpris d’eux autres. Plus de cœur que ça, tu meurs. » - Alexandre Dostie, réalisateur du film Je finirai en prison


Les programmations de REGARD ont effectivement beaucoup voyagé cet été. En plus d’être présentées dans certaines municipalités de la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean, certains programmes ont été envoyés à de précieux partenaires aux quatre coins du Québec dans le cadre de plusieurs ciné-parcs et soirées de cinéma à la belle étoile. 


«Les commentaires sont unanimes. Toutes et tous ont apprécié le passage du Festival REGARD à Gatineau! On remet ça l’an prochain?» - Catherine Bellemare, ville de Gatineau


«Ce fut un grand plaisir de présenter les courts métrages soigneusement préparés par l'équipe de REGARD sous le ciel étoilé rimouskoi. Une collaboration riche et précieuse que nous renouvellerons avec plaisir afin de faire circuler le cinéma d'une rive à l'autre du St-Laurent.» -Julie Bernier, directrice de la programmation au Carrousel international du film de Rimouski


Sondage - On veut vous lire !

Vous avez beaucoup entendu parler de nous cet été ? C’est maintenant à votre tour de prendre la parole. On veut lire sur votre expérience REGARD en plein air afin d’en faire un bilan réaliste, toujours dans le but de s’améliorer. Remplissez ce court sondage en cliquant ici. Vos réponses nous aideront à organiser la saison estivale 2021. Parce que oui, on compte bien continuer de diffuser du court métrage à l’année !


REGARD en plein air en bref


- 36 projections extérieures
- Plus de 2 500 cinéphiles présentes et présents 
- 55 films de la 24e édition présentés

- 14 villes/secteurs visités par REGARD
Métabetchouan–Lac-à-la-Croix
Stoneham 
Chicoutimi 
Témiscouata-sur-le-lac
Carleton-sur-Mer
Rimouski 
St-Gédéon 
La Baie
Jonquière
Péribonka 
Arvida
Larouche 
L’Anse-Saint-Jean 
Gatineau 

Photo: Ville de Gatineau et Tourisme Outaouais 

Vous désirez être les premiers informés sur ce qui se passe à regard

Inscrivez-vous à notre infolettre

X