Festival international du
court métrage au saguenay

Le court jeunesse n’est pas toujours pris pour ce qu’il est, à savoir un genre à part entière dans le cinéma. Mais pourquoi d’ailleurs ? Qu’est-ce qui distingue un film pour jeunes publics ? Qu’est-ce qui intéresse un cinéaste et un scénariste dans l’écriture d’un film jeunesse ? Le manque de relève est-il signe d’un manque d’intérêt dans le milieu ? Autant d’aspects qui méritent d’être abordés, alors que la demande n’a jamais été aussi importante pour des films familiaux : nos invité.es apportent un début de réponse à ces questions avec cette table ronde aussi décomplexée que rassembleuse animée par Jean Hamel, directeur général de L'inis.


Autour de la table :

Modération :
Jean Hamel - Directeur général de L’inis

Début 2020, Jean Hamel est devenu le 3e directeur général de L'inis. De 2004 à 2019, il a occupé le poste de directeur du Service des communications et de marketing de L'institut. Depuis plus de 40 ans, il a fait sa marque dans le milieu de la culture et des communications en dirigeant, entre autres, les services de communications et de développement des clientèles de la Cinémathèque québécoise de 1991 à 2000. Il a par la suite occupé le poste de cyber éditeur du site Internet de TVA et contribué à la refonte graphique et éditoriale du mensuel Qui fait Quoi. Au sein de l'organisme Culture Montréal, il a coordonné la présentation d'un colloque international sur les responsabilités culturelles des grandes agglomérations et soutenu les travaux de chercheurs américains venus examiner la situation de Montréal dans le domaine de l'économie créative. Au début des années 1980, il a dirigé l'Association pour le jeune cinéma québécois et le Festival international du film super 8 du Québec. Il a également travaillé pour l'Institut québécois du cinéma à titre de chargé de projets.


Intervenants :
Miguel Lambert - Cinéaste, scénariste

Diplômé de l’UQAM en cinéma, Miguel Lambert scénarise et réalise de nombreux projets ambitieux tels qu’une web-série jeunesse de 105 épisodes pour le Grand Défi Pierre Lavoie et trois courts métrages de fiction: Marmotte Intrépide, Et moi je roule et Juvéniles. Il travaille actuellement au développement d’une web-série de fiction intitulée Les enfants du divorce, un court métrage d’animation, Tarte aux pommes, ainsi qu’un premier long métrage de fiction adapté du roman Feue de Ariane Lessard.

Christine Doyon - Cinéaste, scénariste

Réalisatrice, scénariste et monteuse, Christine détient un Baccalauréat en Histoire de l'art ainsi qu'en Cinéma de l'UQAM. Influencée par le cinéma-direct et en quête de vérité, Christine est inspirée par les histoires humaines empreintes de résilience. Elle fait une première entrée dans l'univers de la fiction avec son court La sœur de Margot.

Maryse Latendresse - Scénariste

Maryse Latendresse a plus d’une corde à son arc. Titulaire d’un diplôme en Écriture de long métrage, d’une maîtrise en littérature et d’un baccalauréat en psychologie, elle a publié quatre romans et codirigé deux collectifs d’autrices et d’auteurs de renom. Elle a écrit plusieurs courts métrages dont Le Truck (Prix Tourner À Tout Prix! REGARD). Son premier long métrage Pas d’chicane dans ma cabane (coécrit avec Sandrine Brodeur-Desrosiers) sortira en salles en 2022 alors que son second, Les hommes de ma mère, sera tourné cet automne. Elle développe présentement moult projets et n’a certes pas dit son dernier mot.

Événements
Maillage SODEC : Bingo !
26 Mars - 13:30
Regards sur le court jeunesse
26 Mars - 13:30
En conversation avec Stéphane Lafleur
26 Mars - 15:30

Vous désirez être les premiers informés sur ce qui se passe à regard

Inscrivez-vous à notre infolettre

X