Festival international du
court métrage au saguenay

Film


La 16e édition du Festival intercollégial de courts métrages se tiendra du 14 au 17 mars 2019. Durant ces quatre jours, plusieurs activités en lien avec le cinéma sont prévues à l’horaire. Des formations, des projections et des festivités axées sur le monde du court métrage seront au rendez-vous sous la thématique du cirque. Pendant ce séjour, les étudiants auront la chance de présenter leur réalisation afin d’être récompensés. De plus, plusieurs nouveautés sont au programme cette année. Un porte-parole de l’industrie, un nouveau logo et un nouveau site web seront de la partie.

Pour plus d'informations, consulter leur site web.

Jury


Les jurés du concours intercollégial De l'âme à l'écran décerneront onze prix à des courts métrages étudiants de leur choix parmi les films retenus et présentés lors de la soirée de gala.

Benoit Jones-Vallée

Directeur photo

Autodidacte, Benoit Jones-Vallée oeuvre dans l’industrie cinématographique depuis l’âge de 16 ans. Après des balbutiements en réalisation, il signe la direction photo

de deux longs métrages, une dizaine de court-métrages, une centaine de clips et publicités et de Dominos, web-série primée à Cannes Séries en 2018.

Mélanie Carrier

Réalisatrice et productrice

Mélanie Carrier est une réalisatrice et une productrice québécoise. Son premier film, Asiemut, relate sa traversée de 8000 km à vélo en Asie et remporte 35 prix à travers le monde. S’en suivent les films Rencontre, L’Homme de glace et Québékoisie qui questionne la relation complexe entre les Québécois et les Premières Nations. Ce film décroche de nombreux honneurs à travers le monde en plus de connaître un important succès, à la fois critique et public. Elle travaille actuellement sur différents projets de films et s'implique grandement dans son milieu.

Simon Pigeon

Acteur

C’est dans Les Étoiles filantes à Radio-Canada que Simon entame sa carrière à la télévision à 14 ans. Ces deux saisons lui ont valu une nomination comme acteur de soutien au Prix Gémeaux. À 15 ans, il fait ses premiers pas au cinéma dans le film Un été sans point ni coup sûr. Jusqu’à ce jour, il enchaîne les rôles tant au petit qu’au grand écran. Notamment dans Tactik, Toute la vérité, Il était une fois Les Boys, 1987, Corbo, Frank, où il reçoit une nomination pour meilleur acteur de soutien au Gala Québec Cinéma, District 31, La Dérape, Olivier et maintenant dans la nouvelle série à Radio-Canada 5e RANG.

Jury 


Accompagnés d’enseignants et de programmateurs professionnels, le comité de programmateurs émergents, issus de 9 cégeps de partout au Québec, devra relever le défi de choisir ses films coups de coeur parmi les 9 programmes de la compétition officielle pour créer une programmation qui sera à l’affiche dans tous les cégeps après le Festival.

Pour connaître les étudiants et le programme du comité de la 22e édition :https://bit.ly/2EiGHw1

Jérémy Bastien

Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue

Étudiant finissant en Arts, Lettres et Communication, je suis en option Cinéma au Cégep de l'Abitibi-Témiscamingue. Être jury étudiant pour REGARD est pour moi une chance unique de mettre en pratique ma culture personnelle et académique, en plus de susciter des échanges stimulants et enrichissants avec des gens qui ont la même passion que moi.

David Bianchetti

Cégep de St-Félicien

Étudiant en Arts, Lettres, Communications au Cégep de St-Félicien, la raison qui m’a poussé à vouloir participer à l’expérience Programmateur en herbe est mon amour pour le cinéma. Voir tous ces films diversifiés de grande qualité me permettra d'assouvir cet amour, et également de parfaire mon esprit critique.

Emilie Boeckstaens

Cégep Saint-Laurent

Emilie Boeckstaens est née en Belgique. Très tôt, elle se passionne pour la photographie. Elle étudie d'abord en Photographie au Cégep du Vieux-Montréal, puis se dirige en Cinéma au Cégep de Saint-Laurent. Elle se découvre alors une passion plus prononcée pour le cinéma. Elle aimerait devenir directrice photo.

Émilie Coulombe

Cégep de Saint-Hyacinthe

Je suis étudiante en Cinéma au Cégep de Saint-Hyacinthe. Le cinéma me passionne, et de participer à un Festival cinématographique me permettrait d'en apprendre plus sur le domaine dans lequel je vais bientôt me plonger, de développer mes aptitudes et découvrir de nouveaux courts métrages. Je cherche continuellement des manières de devenir une artiste plus accomplie, et c’est en rencontrant des artistes accomplis que souvent ma façon de voir les choses change.

Benjamin Dourdet

Cégep de Rivière-du-Loup

Étudiant en Techniques et réalisation de films documentaires et films Web à l'École des Métiers du Cinéma et de la Vidéo (ÉMCV), je suis passionné de cinéma. J’aime aller à la rencontre de l’autre, et le contact humain m'a donné le goût de faire du cinéma documentaire et d'étudier dans ce domaine.

Jonathan Dupuis

Cégep de Édouard-Montpetit

Étudiant en Arts, Lettres et Communication, option cinéma, j'ai décidé de participer au Festival REGARD, car je voulais m'investir dans des programmes extrascolaires en plus de mon cursus.  De plus, j'aime le monde du cinéma, regarder des films et donc, être juré étudiant pour un Festival de courts métrages est un très bon choix pour passer un bon moment.

Zachary Gourd

Cégep de Maisonneuve

Étudiant en cinéma au Cégep de Maisonneuve, un cinéaste amateur, ainsi qu'un critique amateur pour Station vue, j'aimerais professionnellement continuer d’écrire des critiques de cinéma ainsi que de tenter une carrière en réalisation. Cette expérience de juré étudiant me donnera la possibilité de me joindre à d'autres étudiants passionnés par le cinéma pour parler de films, ce qui forgerait ma compréhension de cet art.

Sandrine Gauvin

Cégep Marie-Victorin

Étudiante en cinéma au Cégep Marie-Victorin, je suis une cinéphile qui, dans ses passe-temps, écrit des critiques de films. J’ai appris à analyser et apprécier des œuvres cinématographiques de tous les genres et de toutes les nationalités. J'ai assisté au Festival REGARD l'an passé comme spectatrice. Grâce à cette belle expérience, j'ai décidé de faire partie du jury étudiant ce printemps.

Marie-Neige Laferrière

Cégep de Lanaudière à Joliette

Étudiante en Arts, Lettres et Communication, option Cinéma, je désire travailler dans ce domaine plus tard. Passionnée de création, j'écris depuis que je suis toute jeune des histoires, des poèmes et des nouvelles. En participant au jury étudiant, je pourrai débattre sur l'âme d'un film, ce que j’aime faire comme j’en ai l’habitude.

Vous désirez être les premiers informés sur ce qui se passe à regard

Inscrivez-vous à notre infolettre

X