Festival international du
court métrage au saguenay

Jenna Hasse: In front and behind the camera (Online here)
Artiste, réalisatrice et actrice, Jenna Hasse est ce qu’on aime appeler un véritable couteau suisse. Bien qu’on l’ait connu d’abord pour son jeu tout en finesse, son travail derrière la caméra attire l’attention dès son premier film, En Août, présenté à la Quinzaine des réalisateurs en 2014. En plus d’être active comme actrice au théâtre et au cinéma, elle réalise en 2016 un second film, Soltar, dont la force et la beauté éblouissent et propulsent le film dans les plus grands festivals. Elle termine dernièrement son 3e film, un moyen métrage documentaire qui sortira en festivals sous peu.

Invitée spéciale de la 24e édition, Jenna présentera En Août dans le programme Focus Suisse et participera à la table ronde Couteaux Suisses, avec d’autres artistes aux talents multiples. Pour mieux connaître la nature de son travail, nous avons réuni pour vous ses deux principaux courts métrages, ainsi qu’un film de Tizian Bucchi (On avait dit qu’on irait jusqu’en haut, 2015) dans lequel elle tient un rôle principal. Vous pourrez voir ces trois films sur La Fabrique Culturelle pendant toute la durée du festival.

“J’aime raconter l’histoire de gens qui cherchent leur place et qui sont à l’aube d’un basculement dans leur vie. La petite fille d’En Août va perdre une place, son père s’en va. Margaux dans Soltar, va devoir abandonner son petit ami qu’elle aime car il est atteint de troubles psychotiques qui détruisent leur relation. Dans cette quête existentielle que les personnages entament, il y a toujours une envie de retrouver un paradis passé qui n’existe plus.”

Jenna Hasse

Vous désirez être les premiers informés sur ce qui se passe à regard

Inscrivez-vous à notre infolettre

X