Festival international du
court métrage au saguenay

Synopsis

Le 24 décembre 1983, 22h50 : Julie et ses cousins ont mangé trop de sucré, le père Noël est en retard et Denis, seul dans sa voiture, angoisse à l’idée de remettre les pieds dans la maison de son ex-belle-famille pour venir chercher ses enfants. Les grandes claques réunit père et fille dans un film sur le passage à l’âge adulte précoce, aussi grinçant que poétique.

Production :
Colonelles Films
Distribution :
H264 Distribution
Musique :
Christophe Lamarche-Ledoux
Conception son :
Marie-Pierre Grenier
Montage :
Myriam Magassouba
Direction de la photographie :
Étienne Roussy
Direction artistique :
Eric Barbeau

En compétition pour :


Grand Prix Canadien

Grand Prix

Prix du jury

Prix du public

Prix FIPRESCI

Réalisation
  • Annie St-Pierre

    Annie St-Pierre est née à St-Pascal-de-Kamouraska et a étudié en cinéma à l’Université du Québec à Montréal. Documentariste fascinée par les mondes parallèles qui peuplent la vie ordinaire, elle a entre autres réalisé la coproduction franco-belge Migration amoureuse, qui a remporté le prix Pierre Perreault du meilleur espoir documentaire, et Fermières, un long métrage présenté en clôture des RIDM et largement diffusé en salle au Québec. Jean-Marc Vallée, son premier court métrage de fiction, s’est mérité le prix du meilleur scénario en langue française au Festival REGARD. Deux de ses projets sont en production : Le plein potentiel, un documentaire d’observation sur les coachs de vie, et Les grandes claques, un nouveau court métrage de fiction. Apôtre du cinéma indépendant, elle collabore aussi comme conseillère à la scénarisation, régisseuse de distribution, actrice ou productrice avec des réalisateurs qui l’inspirent, dont Matthew Rankin, Denis Côté et Monia Chokri.

Vous désirez être les premiers informés sur ce qui se passe à regard

Inscrivez-vous à notre infolettre

X