Festival international du
court métrage au saguenay

Synopsis

Un jeune homme parcourt l'Amérique en sautant d'un train de marchandises à l'autre. Tel un beatnik des temps modernes, ce passager clandestin nous mène sur les chemins de son errance à la recherche d'espaces de liberté.

Production :
Lanoraie Films
Distribution :
Travelling
Musique :
Simon Chioini
Conception son :
Mimi Allard
Scénario :
Amélie Hardy
Montage :
Loïc Darses et Amélie Hardy
Direction de la photographie :
Étienne Roussy

En compétition pour :


Meilleur documentaire

Prix de la critique internationale FIPRESCI

Prix du Meilleur Film Jeunesse

Prix du jury

Prix du public

Réalisation
  • Amélie Hardy

    Amélie Hardy termine ses études en cinéma à l’Université du Québec à Montréal en signant le montage du documentaire Elle pis son char, qui se verra sélectionné dans de nombreux festivals. Parallèlement, Amélie développe ses propres projets cinématographiques. Train Hopper est sa première œuvre à titre de réalisatrice.

Vous désirez être les premiers informés sur ce qui se passe à regard

Inscrivez-vous à notre infolettre

X