Crédit photo : Max-Antoine Guérin 

Le Marché du court s'efforce, depuis la 9e édition du Festival, de créer des moments singuliers de rencontres et de partage entre cinéastes, institutions, producteurs, distributeurs, acheteurs et programmateurs d'ici et d'ailleurs. Source d'inspiration et de réseautage, il s’avère aujourd'hui incontournable pour favoriser la promotion et la diffusion du court.

REGARD y offre des activités grand public, une occasion idéale de découvrir le travail ou la vision d’artistes et artisans internationaux, ainsi que des activités réservées aux professionnels du milieu. Les invités internationaux viennent également découvrir la région avec enthousiasme, et ont l’occasion de faire des activités touristiques à l’écart de l’agitation du Marché!

 

DU PRO POUR DES ACTIVITÉS RÉSERVÉES AUX PRO

REGARD offre à ses invités des activités riches en conseils et en apprentissages. Tout d’abord avec le Pitch des distributeurs, activité exclusivement réservée aux distributeurs québécois. Un moment privilégié pour présenter leur banque de films aux acheteurs et échanger avec eux à propos de leurs projets.

 

Les enjeux liés à la distribution du court métrage demeurent un sujet complexe. Tous les intervenants du milieu sont concernés par cette problématique et le Think tank du Marché était, une occasion stimulante pour confronter les idées et élaborer ensemble de nouvelles propositions.

 

Le Festival a organisé une nouvelle fois son incontournable Petit Déjeuner Pro. Une fourmilière de rencontres informelles pour établir de nouveaux liens privilégiés, rencontrer les programmateurs, distributeurs, producteurs et autres artisans du milieu, qui mène parfois à la concrétisation de multiples initiatives, ententes et projets.

 

DES LEÇONS ET DES CONVERSATIONS SUR LE CINÉMA, vendredi et samedi à l’Hôtel Chicoutimi

L’après-midi de vendredi s’est terminée avec la leçon de cinéma avec Karl Lemieux, animée par Philippe Gajan. Une rencontre intime avec un cinéaste québécois hors norme qui étonne par sa démarche et la diversité de ses créations. Un visionnaire pour qui la musique et l’image vont de pairs, qui fait vivre au spectateur une expérience sensorielle extrême à la frontière de la figuration et de l’abstraction. C’est avec une grande générosité que Karl a sensibilisé les jeunes cinéastes présents à l’importance d’avoir de l’audace et de faire sa place dans le milieu du cinéma une oeuvre à la fois.

 

Geneviève Dulude-De Celles, Sophie Goyette et Guillaume Lambert en action ; c’est une discussion vive et allumée sur le thème de la création que nous a livré : du court au long. Ces trois cinéastes québécois ont réalisé récemment un premier long métrage et ils ont témoigné des défis que représente le passage du format court au long métrage. Marquées différemment par les défis que représentent l’écriture et la réalisation, ces trois visions du 7art avaient en commun d’être portées à la fois par la passion et la raison.

 

Samedi après midi, Momoko Seto a proposé une leçon de cinéma, animée par Philippe Gajan. L’artiste japonaise a offert aux participants une approche singulière de son rapport au réel, au temps et aux transformations. La cinéaste a le don de réaliser des documentaires surprenants avec un point de vue unique.

Après deux leçons et une table ronde, c’est la conversation avec Fanny Mallette, animée par Manon Dumais, qui clôture ces activités. L’actrice est remarquable avec un discours percutant sur l’importance de prendre son temps pour créer a fait grand écho dans l’auditoire. La comédienne a fait un plaidoyer enivrant sur les conditions de travail des comédiens et artisans du cinéma et de la télévision.

 

LA FOLIE DE LA VR, du jeudi au samedi au Moulin à Cie

Avec l’engouement important de la réalité virtuelle, REGARD a accueilli la nouvelle section du Festival du nouveau cinéma, soit FNC eXPlore. Ceux-ci ont proposé une série d’expériences virtuelles composée d’œuvres interactives, d’installations et également des films interactifs.

Pour clôturer le marché, l’École NAD a proposé aux festivaliers une conférence permettant de démystifier tout ce qui se cache derrière le phénomène de la réalité virtuelle!

 

ENTRECOUPÉ DE FUN

Afin d’offrir aux invités internationaux un séjour marquant, REGARD provoque chaque année des activités incontournables avec l’hiver québécois. Pour la plupart, il s’agit de leur première venue au Canada. Ainsi, nos invités découvrent le froid, la poutine, l’érable, la neige et la gentillesse des Saguenéens et des Jeannois. Au programme de la 21e édition : glissade sur la neige, spa nordique, tour de ville en bus à la découverte de lieu atypiques et survol en hélicoptère. Un dépaysement total!

 

 

Vous désirez être les premiers informés sur ce qui se passe à regard

Inscrivez-vous à notre infolettre

X