Chaque mois, de mai à septembre, REGARD met en vedette deux courts métrages en ligne sur La Fabrique Culturelle. Pour le mois de juillet, poursuivons avec des films très musicaux chacun dans leur genre. Ces deux courts métrages sont en plus réalisés par deux grands réalisateurs québécois.

SONÁMBULO de Théodore Ushev

L'ombre autour de la ceinture / elle rêve à son balcon (...) Dessous la lune gitane / toutes les choses la regardent / mais elle ne peut pas les voir. Une poésie visuelle qui se déploie au rythme d'étranges rêves et de nuits passionnantes.

Il ne s’agit pas du seul court métrage de Théodore présenté dans le cadre du Festival. D’ailleurs, il est le lauréat 2017 du prix du meilleur court métrage jeunesse avec son légendaire VAYSHA, L’AVEUGLE (finaliste des Oscars 2017).

LA VOCE de David Uloth, 

Edgar travaille dans un abattoir de cochons. Il aime chanter l’opéra et il aime Ginette, sa strip-teaseuse adorée. Le jour où il va lui demander sa main, Edgar la surprend avec un autre homme. Sous le choc, Edgar perd la voix et se retrouve malencontreusement avec une voix de cochon.

David fait partie depuis longtemps de la grande famille de REGARD. Grand gagnant de la 20e édition car lauréat du prix du public et du Grand prix national, il obtient également une mention pour le prix de la critique québécoise la même année. En 2017, il a fait partie du jury professionnel de la 21e édition aux côtés de Céline Bonnier, Samuel Archibald, Stéphane Crête et Ina Pira.

Il a aussi offert au public une Rétrospective : dans la tête de David Uloth qui rassemblait la majeure partie de son oeuvre, oscillant entre la comédie, souvent noire, et le drame.

Bon visionnement! À août!

Vous désirez être les premiers informés sur ce qui se passe à regard

Inscrivez-vous à notre infolettre

X